A Berne on craint le Vert carougeois

1791332763.jpg

Vendredi, les Stelliens se sont dignement inclinés 0-1 contre les Bernois de Young-Boys, doubles champions de Suisse, malgré un penalty dérobé qui aurait pu leur donner un avantage au score et pourquoi pas retourner le résultat final.

La partie n’a pas été facile pour les Bernois qui, pour arracher la victoire, ont dégusté la pelouse à la saveur aigre-doux du stade de la Fontenette.

Les Bernois ignoraient que Carouge était une ville verte et fleurie et que ses stades qui font l’objet d’un soin particulier de la part de ses élu(e)s sont parmi les zones vertes les plus étendues mais ronceuses de la commune.

C’est que le vert prolifère à Carouge, il est partout, ici et là.

Il bourgeonne, s’étend et se répand, parfois il est même envahissant et irritant.

Pourtant, dans la capitale fédérale, on ferait bien de s’habituer au Vert Carougeois.

Car bientôt, ils pourraient s'en rappeler lors d’affrontements réguliers à domicile.

Au grand bonheur des Carougeois, grands supporters de ses représentants à l'extérieur…