Le PDC présente Delphine Bachmann au second tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat

Bachmann_Delphine.jpg

 

Le PDC Genève considère qu'il est essentiel d'offrir une alternative aux électeurs et aux électrices de centre-droit qui ne souhaitent pas soutenir la gauche et estiment que Pierre Maudet est disqualifié pour excercer une fonction gouvernementale.

 

Depuis l'annonce de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, la stratégie du PDC a toujours été de travailler à une candidature unique du centre-droit, incarnée par un candidat issu du PLR, considérant que le siège vacant revenait à ce parti. Dans cet esprit, nous avons soutenu avec force et détermination la candidature de Cyril Aellen. Son score n'ayant pas été à la hauteur des attentes, il a tenu parole et décidé de se retirer à l'issue du premier tour, une décision que nous respectons.

 

Dans ce contexte, et au vu de l'ampleur de la crise sanitaire, économique et sociale, mais également politique et institutionnelle que traverse le canton de Genève, le PDC Genève considère qu'il est inenvisageable qu'aucun candidat issu du centre-droit et incarnant des principes d'intégrité ne soit présent au second tour. Ainsi, le PDC s'est engagé ces derniers jours pour qu'une nouvelle candidature PLR soit présentée. Tel n'a pas été le cas. C'est la raison pour laquelle, réunis lundi soir en assemblée, les délégué-ées du parti ont décidé d'assumer la responsabilité qui incarne à un parti gouvernemental en présentant la candidature au Conseil d'Etat de Delphine Bachmann, Présidente du PDC Genève.

 

Delphine Bachmann portera nos valeurs et nos convictions lors de ce second tour.